Annecy Alain Bexon

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2018

Gilets jaunes. Ce que j’ai vu à Annecy le 24 novembre.

Gilets jaunes

 

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/annecy.pourlavie/posts/224565076...

Ce que j’ai vu à Annecy le 24 novembre
J’ai voulu entendre en direct les gilets jaunes d'Annecy ; je suis allé les voir sur le péage d'Annecy Nord puis sur l'avenue d'Albigny. J'ai conversé avec plusieurs d'entre eux.
Tout d'abord l'ambiance au péage m'a surpris, la gratuité y est sûrement pour quelque chose, mais ma première impression m'a été donnée par les sourires ou les klaxons d'approbation des automobilistes. Une bande de joyeux motards a fait chauffer le bitume et fait gronder les cylindrées pour exprimer en décibels et particules fines leurs mécontentements. Gendarmes absents ou presque mais quand une patrouille apparaît elle est accueillie avec bonhommie par la famille des gilets jaunes. Ce spectacle du péage m'a donné envie d'en savoir plus..... Impressionné par leur casemate QG à quelques pas de la gare de péage, j'y suis allé et j'ai été accueilli chaleureusement. Puis je suis allé voir [...]

 

17:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

20/11/2018

Haras d’Annecy et création d’une cité du cinéma d’animation

Haras AnnecyAnnecy accueille, depuis bientôt 60 ans, le plus grand festival mondial dédié au cinéma d’animation, organisé par CITIA. Suite au vote du conseil municipal du lundi 12 novembre, le lancement de la Cité du cinéma d’animation a été officialisé.

 

Intervention au conseil municipal du 12 novembre 2018

 

Nous avons voté pour ce projet culturel ambitieux mais en présentant quelques idées supplémentaires.

J’ai rappelé la proposition de notre campagne électorale de 2014 d’installer, sur une petite partie du haras, un escadron de police montée utile pour renforcer la sécurité quotidienne à Annecy et qui aurait eu l’avantage d’être en parfaite cohésion avec l’histoire de ce lieu emblématique.

Le groupe Annecy pour la vie s’interroge sur l’intérêt de conserver la propriété les deux bâtiments (anciennes écuries) qui seront affectées à la halle gourmande. 

De même quel est l’intérêt de conserver la propriété des murs de l’élégante maison du directeur transformé en restaurant gastronomique ? (l’auberge du père Bise appartient-elle à a commune de Talloires ?)

Leur vente ou un bail emphytéotique avec des conventions bien définies permettrait de participer directement en amont au financement de manière significative de cette « cité du cinéma d’animation »… à l’heure où les collectivités sont appelées à faire des économies drastiques !

Nous proposons de faire participer les Annéciens à la sélection des projets des architectes et des artistes appelés à concourir ou au moins leur demander leur avis…

1- Pour les projets d’agrandissement des écuries et du manège. Même si ces bâtiments sont heureusement protégés au titre des monuments historiques, les Annéciens devront rester très vigilants sur les modifications proposées, cela afin d’éviter des ruptures intempestives de style…on est jamais trop prudents !

2 - Pour la sculpture monumentale. L’idée d’un carrousel rappelant l’idée du praxinoscope est bonne; serait-ce saugrenu que les Annéciens aient leur mot à dire ?

Cette participation directe serait la moindre des choses…quand on se rappelle qu’il avait été donné aux Annéciens la possibilité de donner des idées de projet à la réaffectation du haras…en faisant finalement fi de leurs avis !!

Ce serait ainsi l’occasion de redonner, enfin, aux Annéciens le droit de participer à un projet qui les concerne, tout de même, directement !

HARAS DIAPORAMA_FINAL_4oct18.pdf

 

 

15:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

19/11/2018

"In Annecy Mountains" devant le tribunal ?

Ce soir du 15 novembre au conseil communautaire je me suis encore senti bien seul  pour voter contre la convention triennale entre le Grand Annecy et les offices du tourisme (1 voix contre, 82 pour).

Il s'agit "de développer ce projet de marque territoriale et le déployer notamment sur le volet économique, les collectivités territoriales ont décidé de conclure une convention triennale de partenariat pour les années 2019-2020-2021 dédiée au financement du plan d'actions « Annecy Mountains ».
Le budget annuel pour le projet « Annecy Mountains » s'élève à 276 000 € TTC".

J'ai encore une fois rappelé les articles 1, 14 et 15 de la loi du 4 août 1994 dite loi Toubon

Même si cela n'a pas plu... j'ai aussi annoncé le prochain recours au Tribunal administratif contre la délibération de mai dernier attribuant la subvention de 2018 par la délégation Savoie de l'association Défense de la langue française (...à ne pas confondre avec la délégation de la langue française).

 

In Annecy Mountains

 

20 - Annecy Mountains - Convention triennale.pdf

PS 6-12-18 : Le recours a été envoyé fin novembre au TA suite au recours gracieux adressé au Président du Grand Annecy resté sans réponse.

27/09/2018

Louis XVII, une exposition du Musée de la révolution française à Vizille

Louis XVIIPlus que quelques jours pour visiter, près de Grenoble, l'exposition consacrée au jeune roi Louis XVII séquestré au Temple.
Une occasion de découvrir le château Lesdiguières à Vizille abritant le musée de la Révolution française et son magnifique domaine.
A 1h30 d'Annecy.

Jusqu'au lundi 1er octobre, le musée de la Révolution française propose l'exposition « Heurs et malheurs de Louis XVII. Arrêt sur images ».

La destinée tragique du fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette (mort en 1795, à l’âge de 10 ans, dans la prison du Temple) a inspiré de nombreux artistes, de la Révolution au XXe siècle. Aux premières représentations royalistes, qui tentent d’occulter les conditions de détention du jeune prince, ont succédé des portraits doloristes de l’enfant martyr. Le sujet a inspiré les Romantiques, attirés par la dimension spectaculaire de ce huis clos carcéral. Dans toute l’Europe, des artistes ont peint, gravé et sculpté la captivité de Louis XVII. L’exposition revient sur cet archétype pictural de l’innocence corrompue, en réunissant une cinquantaine d’œuvres.
Louis XVII

http://www.domaine-vizille.fr/1932-les-expositions-tempor...

 Un excellent catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition.

Affiche Louis XVII.jpg