Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2018

UNE COUCHE TECHNOCRATIQUE SUPPLEMENTAIRE - Annecy Magazine avril 2018

Pôle métropolitain Annecy Chambéry

 

 

 

 

 

Les missions affectées à ce pôle métropolitain pourraient très bien être dévolues aux départements ou à une région Savoie si elle pouvait exister !

Commentaires

Bonjour Monsieur Bexon,
Ayant pris connaissance de vos positions très marquées pour la défense de la francophonie et la lutte contre les anglicismes, je souhaite vous faire part du message que j'ai adressé à Monsieur Accoyer, ainsi que sa réponse.
Je pense que l'association AFRAV prendra le relais pour poursuivre l'action.
Bien cordialement,
Jean-Pierre COURCHINOUX

____________________________________________________________

From: -Cabinet Du Maire
Sent: Wednesday, October 3, 2018 2:51 PM
To: jpcjg@wanadoo.fr
Subject: TR:

Monsieur,



Dans votre message, vous m’attribuez une déclaration sur « In Annecy Mountains » que je ne reconnais nullement, pour la bonne raison que j’ai été défavorable à cette dénomination pour des raisons que je pense nous partageons.



Ceci étant, les décisions de cette nature sont prises à la majorité du Bureau de l’Agglomération et vous l’aurez compris, mon point de vue est resté hélas minoritaire.



Bien cordialement.



Description : Description : Description : cid:BUPMORJBHTWO.IMAGE_4.png



Bernard ACCOYER

Ancien Président de l’Assemblée Nationale

Maire de la Commune déléguée d’Annecy-le-Vieux



Mairie - Place Gabriel Fauré – BP 249 – Annecy-le-Vieux – 74942 ANNECY CEDEX

Tél - 04 50 23 86 00

Mél. cabmaire@mairie-annecy-le-vieux.fr

www.annecy.fr





De : Jean Pierre COURCHINOUX [mailto:jpcjg@wanadoo.fr]
Envoyé : vendredi 28 septembre 2018 15:13
À : -Commune deleguee; agglo@grandannecy.fr; mail@lesrepublicains74.fr
Objet :



Bonjour aux différents destinataires de ce message,



N’ayant pas trouvé l’adresse courriel de Mr Accoyer, j’utilise toutes les possibilités de lui faire parvenir ce message, à sa mairie, à l’agglomération et au parti.

Merci de le lui transmettre

Cordialement,

Jean-Pierre COURCHINOUX



__________________________________________________________________________________________

Bonjour Monsieur Accoyer,

Compte tenu de votre appartenance politique à des partis revendiquant l'esprit gaullien, j'imaginais que vous étiez un fervent défenseur de l'indépendance économique de la France, notamment face à l'hégémonie anglo-américaine.

En effet, le général de Gaulle avait une idée très personnelle de la technique des deux pays anglophones pour dominer l'économie des pays concurrents, notamment en commençant par un asservissement linguistique.

Son avis sur les relais français de leur invasion progressive était très net :

« Je crois surtout que les Anglais et les Américains paient indirectement. Et je t’invite à dîner ! Et je t’invite à venir faire un semestre dans une Université ! Et je t’invite à un voyage de propagande ! Et je t’envoie une caisse de whisky ! Et il n’y a pas tellement besoin de faire d’efforts, car le snobisme anglo-saxon de la bourgeoisie française est quelque chose de terrifiant. [...] Il y a chez nous toute une bande de lascars qui ont la vocation de la servilité. Ils sont faits pour faire des courbettes aux autres. Et ils se croient capables, de ce seul fait, de diriger le pays … Les Américains ont trop intérêt à maintenir les pays d’Europe occidentale à l’état de protectorat, et les Anglais ont trop intérêt à ce que ça ne se sache pas. Et ceux qui acceptent de devenir piétaille détestent qu’on dise qu’ils sont piétaille. Vous n’y pouvez rien. »

Dans ce domaine, qu'est-ce qui vous a incité à rebaptiser votre territoire « Annecy Lac et Montagnes »en « Annecy Mountains », sinon vouloir faire plaisir à quelques « amis » anglais ou américains ? Vous-même avez-vous dit, devant les représentants du Grand Annecy le 31 mai dernier, avoir fait cela pour faire plaisir à un d'entre vous !!! Est-il américain ?



Car cette nouvelle dénomination ne tient pas compte d'un certain nombre de constats :

* vous pourrez user de tous les subterfuges possibles, Annecy est et restera sur le sol français et ses reliefs seront toujours des montagnes et pas des Mountains,

* la nouvelle dénomination n'apporte rien à l'attractivité de votre beau territoire et l'ancienne dénomination était beaucoup plus sonore et authentique,

* vous ne l'avez peut-être pas remarqué depuis votre perchoir mais les touristes anglophones aiment notre langue et prennent du plaisir à l'écouter parler, et à essayer de la parler,

* pour un ancien locataire du perchoir de l'Assemblée Nationale, vous démontrez une capacité remarquable à bafouer la loi de la République, et notamment la loi Toubon.

Le snobisme affiché par les hommes politiques, les élus et les médias pour baragouiner quelques mots d'anglais sous prétexte que cela fait dynamique est époustouflant !

Certes, l'anglais est fortement présent dans la communication internationale, jusqu'à ce que le mandarin le détrône.



Mais si nous ne respectons pas notre langue maternelle, que va-t-il nous rester de l'héritage de nos ancêtres ?

Nous avons déjà perdu tout notre savoir faire et toute notre culture industrielle en laissant partir en Asie la fabrication de notre électro-ménager, de notre matériel audio-visuel, de nos équipements sportifs et d'une grande partie de nos produits de consommation courante.

Ne pensez-vous pas qu'il est temps d'affirmer que nos espaces naturels, nos savoir-faire artisanaux, notre patrimoine sont bien français et qu'ils doivent conserver leur dénomination authentique ?

Vous imaginez les parisiens suivre votre exemple et nous inviter à aller visiter « Our lady of Paris » sur « the Island of the city » ?



Je pourrais comprendre cela d'un petit agent de tourisme ambitieux, je ne le comprends pas d'un ancien président de l'Assemblée Nationale ...



Salutations distinguées,



Jean-Pierre COURCHINOUX

Écrit par : COURCHINOUX Jean-Pierre | 03/10/2018

Écrire un commentaire