Annecy Alain Bexon

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2019

Conseil municipal du 23 2019. Le manoir de Novel confié à ASTERS

Manoir Novel.jpgLe manoir de Novel un monument historique annécien à soigner.

Vraisemblablement située à l’emplacement d’une exploitation agricole gallo-romaine, la maison de Novel est citée dans les textes au 12e siècle. Elle devient alors une des résidences des comtes de Genève.

De l’ancienne maison défensive à l’exploitation agricole

Au 14e siècle, l’édifice prend sa forme définitive de maison forte. De plan massif, il conserve sa tour d’angle abritant un escalier et un pigeonnier. En 1619, la famille de Sales, propriétaire de la maison et de son territoire agricole, donne la maison aux religieuses du monastère de la Visitation d'Annecy. Au 19e siècle, le domaine reste une importante exploitation agricole qui est complétée par deux granges. Elle cesse son activité après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, le manoir et la ferme sont gérés par la Ville d'Annecy. Au sud du manoir, la Ville d'Annecy a aménagé des jardins pédagogiques et participatifs pour les habitants du quartier.

Au lendemain des Journées du Patrimoine, ce 23 septembre lors du conseil municipal nous avons insisté pour que la Ville en tant que propriétaire prescrive au nouveau locataire (ASTERS), en plus des parties extérieures protégées au titre des Monuments historiques, la préservation des éléments de décors intérieurs (portes, cheminées, plafonds, fenêtres, sols, tomettes, etc.) ayant fait l'objet d'une étude précise.

Plafond  16e s.  Novel 1.jpeg

 

 

 

 

 

Plafonds du 16e s. avec solives à "moulures de cavet entre deux tores à listel" et "couvre-joints assemblés avec coupe d'onglet à demi profl..."

Plafond 16e s. Novel 2.jpeg

 

 

 

 

 

Cheminée du 15e s.

Cheminée du 15 e s. Novel.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

ARt DL 25 sept. 2019.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15/09/2019

Ville et Architecture, conférence 25 septembre 2019

Conférence de Marc et Nada Breitman, architectes et urbanistes de renommée internationale. Le 25 septembre 2019 à 19h à l'espace Yvette Martinet : Quels paysages urbains pour demain ?
https://www.facebook.com/annecy.pourlavie/videos/2435099576749695/

https://www.facebook.com/annecy.pourlavie/videos/24350995...

Conférence Breitman

14/01/2019

Mercredi 16 janvier à 19h au Café des Arts

Talloires- BénilanVernissage de l'exposition des aquarelles de Christian Bénilan mercredi 16 janvier à 19h au Café des Arts, 4 passage de l'Isle à Annecy (juste à côté du Palais de l'Isle). Cette exposition est aussi un hommage...
Christian nous a vraiment quittés trop tôt; j'ai eu l'immense plaisir d'éditer un ouvrage qui lui tenait tant à cœur : ses aquarelles sur le lac et plus particulièrement Talloires.
A l'occasion du vernissage cet album vous sera proposé par les Editions Itinera Alpina
Amis des arts, à mercredi soir !

 

 

 

 

Christain Bénilan Article DL 29-11-2018.jpeg

06/12/2018

Triste fin pour le parc des Capucins

Annecy CapucinsVoilà ce qu'il reste du parc des Capucins : un enchevêtrement d'arbres arrachés et coupés, dont un tilleul bicentenaire magnifique et majestueux en parfaite santé comme en témoigne la souche.

 

 

Hier une douzaine de mésanges longue queue, insouciantes, gazouillaient encore sur ce qui n'était plus qu'un charnier d'arbres. Mais c'en est fini de leur quiétude dans ce qui fût un petit coin de paradis en pleine ville.

Mésange LG ABxn.jpg

Et tous ces arbres fruitiers arrachés...Des centaines de pommes témoignaient encore hier de la vitalité des pommiers centenaires. J'en ai rapporté trois chez moi, nous les avons dégustées presque religieusement... avec nostalgie, pensant à ces générations d'Annéciens qui ont pu profiter du labeur des Capucins.

IMG_20181205_130209.jpg

Nous avions voté contre la vente aux promoteurs du parc surtout parce que leur médiocre projet ne respectait pas l'esprit des lieux. Nous ne nous serions pas opposés à quelques constructions bien intégrées et s'adaptant architecturalement au couvent et préservant de grands espaces pour la partie la plus boisée du parc.

Annecy Capucins

Un parc en cœur de ville, une vue aérienne suffit pour comprendre la nécessité qu'il y avait à le préserver,

hélas c'en est fini !

Capucins vue aérienne.png

Un parc doit être entretenu et bien sûr embelli en utilisant l'existant, certains arbres malades ou gênant la croissance de sujets prometteurs doivent être abattus. Mais faire table rase comme cela a été fait cette semaine à Annecy est un crime contre l'environnement. Et tout cela pour qu'un projet d'architecture très médiocre cerne le couvent, même avec des allées paysagères, l'effet visuel sera loin, vraiment loin, d'être harmonieux !

Annecy Capucins

P7120081 CôtéSud.JPG

PS du 7 décembre :

J'ai eu du mal à croire hier soir 6 décembre (soirée de restitution à l'Espace rencontre) que les mêmes personnes qui fixent de louables objectifs dans leur projet de territoire (Imagine le Grand Annecy) puissent promouvoir, en même temps, ce qui se fait aux Capucins...
 
"Objectif n°26: Un espace naturel ou un parc accessible à moins de 15 minutes à pied de chaque logement: développer un réseau d'espaces de fraîcheur, en ville et dans les pôles de vie, reliés par des modes doux."
 
"Objectif  n°28 : Un  habitant, un  arbre  : planter  250 000 arbres d'ici  2050  (espèces  adaptées  au changement climatique, arbres fruitiers en ville, vergers, remplacement des arbres malades...)."
 
"Objectif n°29: Développer l'agriculture urbaine et les jardins partagés."

"Objectif n°30: Candidater pour être capitale verte européenne en 2022."
 
C'est incroyable !!!