Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2015

MON INTERVENTION AU CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DU 9 AVRIL 2015

Il y a donc deux principaux problèmes soulevés par les opposants au sujet du centre des Congrès. - Le problème inhérent à son emplacement. - Et celui relatif à son utilité qui peut justifier ou non son coût. Je ne vais pas me lancer ici dans une interprétation de la loi littoral. [...]

Il faut reconnaître aux architectes de SNOHETTA, qu'ils sont passés maîtres dans l'art du camouflage, qu'il soit réel mais aussi virtuel... Vu du ciel, à l'instar des hangars d'aéroports militaires, on verra bien un "fragment de paysage"! Mais vu du sol, à hauteur d'homme, la vision sera tout autre ! On pourra se croire devant ll'entrée d'un supermarché. Si le projet se réalisait, il serait bien d'alléger l'effet de masse trop important que donne les gigantesques façades vitrées.

Toutefois dans un souci d'objectivité, il convient de relativiser l'impact visuel du projet depuis le lac et même depuis l'Impérial. Un petit montage respectant les proportions permet de comparer les deux grands projets du moment, celui du Crédit Agricole et celui qui nous préoccupe ce soir. Le CESC (centre des Congrès) est au moins 10 fois moins visible ! [...]  Conseild'AggloABexonavril2015.pdf

 

Impact visuel du Centre des Congrès (entouré d'un trait rouge) comparé à l'impact du projet du Crédit agricole. (cliquez dans l'image)

Annecy Crédit Agricole, Crédit Agricole immobilier, centre des Congrès Annecy

La loi littoral n'est pas une fin en soi, elle n'empêche pas la défiguration d'un site !!! Le projet Portzamparc était conforme à la loi littoral, mais pas aux lois de protection des sites et des monuments historiques !

 

01/04/2015

LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ DU 1er avril 2015

Quand ce nouvel hôpital a été imposé aux Annéciens, il y a 45 ans, comme une réussite esthétique, certains avaient osé dénoncer le parti pris architectural....on les considérait, au mieux, comme des nostalgiques.Annecy, Crédit Agricole

31/03/2015

Communiqué d'Annecy Patrimoine à l'occasion du lancement de la déconstruction du bâtiment principal de l'ancien hôpital d'Annecy

hôpital Annecy, crédit agricole L’association Annecy Patrimoine et le groupe Annecy pour la vie (Conseil Municipal) se réjouissent de voir enfin la démolition de ce bâtiment en béton qui a enlaidit ce site pendant des dizaines d’années. Cependant, nous avons une pensée pour toutes les personnes qui ont vécu des moments de bonheur ou de souffrance dans cet ancien hôpital depuis le début du XIXe s .
Annecy Patrimoine regrette de voir que le promoteur, en l’occurrence le Crédit agricole, se contente juste de sauvegarder les 4 murs de la partie la plus ancienne construite sur le couvent des Capucins du XVIe s. : ainsi la chapelle sera détruite tout comme l’escalier monumental des Capucins. D’autres bâtiments, comme l’aile sud construite en 1864 sont aussi condamnés.

                                      

Hôpital Annecy, Crédit agricole

Avec de nombreux Annéciens ou amoureux d’Annecy, nous ne pouvons pas nous résigner à voir le Crédit Agricole manquer la chance historique de voir ce site fabuleux enfin restitué avec des constructions harmonieuses et respectueuses de cet endroit unique, de son histoire et de la vieille ville.
Tant que les travaux de construction n’ont pas commencé, un maître d’ouvrage peut renoncer à son permis de construire ou le modifier, dans l’intérêt général mais aussi dans son intérêt; cela est plus fréquent qu’on ne le pense.
Ainsi
le saccage définitif de ce secteur si sensible peut être éviter. Des milliers d’Annéciens nous soutiennent.

 

Quelle marque le Crédit Agricole va t’il laisser sur ce site ? Ce sera le “contre-sens près de chez vous”!
La banque qui affirme que le « bon sens a de l’avenir » va t'elle prendre le risque de défigurer définitivement un paysage qui enchante les Annéciens et des centaines de milliers de visiteurs ? En terme d’image, le Crédit Agricole risque d’être identifié  pendant très longtemps à ce grand ratage.

Annecy Patrimoine propose au Crédit Agricole immobilier d’oser renoncer au projet Porzamparc.                                                                                     Nous mettrons tout en œuvre pour convaincre ses responsables qu' un consensus est possible autour d'un nouveau projet, qui , qu’on le veuille ou non, nous concerne tous puisqu’il sera visible de tous !