Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2015

Conseil municipal du 29 juin 2015. Des questions sans réponses.

 

Point 21 du CM du 29 juin 2015-06-30. Acquisition gratuite par la ville d'Annecy au Crédit Agricole Immobilier de parcelles (2,2 ha) pour création  d'un parc et de voiries.

 

Nous refusons le cadeau empoisonné du Crédit Agricole, Trop de questions restent sans réponse.

 

1- ce parc sera, de fait, à vocation privative, rares sont les touristes ou les Annéciens qui viendront se reposer au milieu de cette vingtaine de bâtiments lourdement casqués.

Projet immobilier crédit agricole, parc, Annecy

 

Voter cette acquisition gratuite serait donner implicitement un blanc sein à des futures dépenses qui ne sont pas anecdotiques ! L'entretien de ce parc à jouissance privative constituera un bonus pour les habitants du projet Portzamparc qui n'en auront pas la charge.

 

A quoi correspondent les 1 700 000 € (Autorisation de programme 2-1 du 12 décembre 2011) correspondant à "l'aménagement du Quartier des Trésum" ?

 

2- le problème de l’architecte

A quelle date la cession sera t'elle effective?

L’aménagement du parc nécessite de la maîtrise d’oeuvre qui a d’ores et déjà été engagée ou déléguée par M. de Portzamparc,

Va t'il poursuivre son intervention au-delà de l’acquisition par la ville ?

La mairie achète un parc complètement aménagé ou non, ou en cours d'aménagement ?

Dans ce dernier cas, la mairie serait le maître d’ouvrage de l’architecte, sans l’avoir choisi !.....La procédure d’acquisition gratuite du parc ayant conduit la mairie à ne pas recourir aux procédures de commande publique pour la désignation du maître d’œuvre puisque c'est le Crédit Agricole qui a lui même choisi l'architecte et le paysagiste.

  

3- Les risques liés à la pollution

Outre la pollution visuelle que constituera ce site, nous avons des inquiétudes sur la pollution chimique et radioactive du sol :

La publicité du Crédit Agricole annonce "Une gestion écologique du chantier : stockage et valorisation des gravats de démolition du site"......Quelque soit la nature de la pollution, le sol du parc sera bien composé de gravats et des déchets du chantier de démolition. Il est important d'avoir de vraies garanties sur la future nature du sol.

 

Sans s'appesantir sur le problème de l'amiante (problème apparemment bien traité), il serait tout de même intéressant d'avoir une synthèse des travaux effectués, connaître, par exemple, la localisation de l'enfouissement des déchets (en Bourgogne paraît-il).

 Annecy, pollution chantier hôpital, Crédit agricole immobilier, Portzamparc

 

Sur les autres risques de pollution, et cela dans un souci de transparence, nous avons envoyé un courrier au DG du Crédit Agricole immobilier le 27 mai dernier, malgré notre insistance nous n'avons pas, à ce jour, obtenu de réponse.

 

Extraits de notre courrier :

"Sujets qui nous préoccupent dans la phase actuelle de démolition :

                  - Le centre hospitalier a été producteur de déchets radioactifs. Auriez-vous des éléments rassurants sur la dépollution du site et l'évacuation des éléments contaminés ? Les diagnostics ou les études de dépollution ont-elles été réalisées, si oui, sont-elles consultables ?

                  - Le site reçoit des eaux d'écoulement qui se déversent vers le lac, quelles sont les précautions prises pendant les travaux pour éviter la pollution de la nappe phréatique et du lac ?

                  - Afin de lever toute inquiétude légitime, serait-il possible de porter à la connaissance du public la manière dont sont traités les matériaux issus de la démolition ainsi que les terres polluées qui seront réutilisés sur le site ?"                                        

 

Les secteurs ayant historiquement le plus contribué à la production de déchets radioactifs en France sont les secteurs électro-nucléaires, de la santé, de la recherche et de la Défense.

 

Nous demandons à tous les responsables en premier lieu le propriétaire actuel du site (et bientôt la ville propriétaire des 2 hectares cédés) de rassurer les Anneciens avec des preuves formelles issues des diagnostics et le cas échéant, des constats effectifs de dépollution.

 Chers collègues, plus que jamais le principe de précaution doit s'appliquer concernant ce site que ce soit pour les parties privatives ou publiques... il s'agit d'un problème de santé publique, et ceux qui voteront pour l'acquisition de ce parc vont engager devant tous leur responsabilité pour les années futures ! 

01/06/2015

VENDREDI 5 JUIN À 17h30, PRÉSENTATION D'UN TRÈS MAUVAIS PROJET POUR ANNECY

Annecy, Rigaut, Crédit AgricoleInauguration de la maison du projet des Trésum, vendredi 5 juin à 17h30 sur le site de l'ancien hôpital en présence du Directeur Général du Crédit Agricole Immobilier, de Jean-Luc Rigaut, de l'architecte Christian de Portzamparc.

Il n'est pas trop tard pour exprimer son désaccord !
Le Crédit Agricole, promoteur du projet, peut encore retirer son projet et redéposer un permis respectueux du site....
Ce projet sera mauvais pour Annecy mais aussi pour l'image de marque du CA....
 
 
Utilisant ce magnifique paysage comme faire valoir et comme atout de commercialisation, le promoteur s'apprête ainsi à sacrifier définitivement un site cher aux Annéciens.
Annéciens faites connaître votre mécontentement, le 5 juin par exemple, clients du Crédit Agricole, faites preuve de bon sens : exprimez votre désaccord dans vos agences.
 
 
Annecy, Crédit Agricole
 
 
 
 

Crédit Agricole Immobilier, Annecy, Portzamparc 

31/03/2015

Communiqué d'Annecy Patrimoine à l'occasion du lancement de la déconstruction du bâtiment principal de l'ancien hôpital d'Annecy

hôpital Annecy, crédit agricole L’association Annecy Patrimoine et le groupe Annecy pour la vie (Conseil Municipal) se réjouissent de voir enfin la démolition de ce bâtiment en béton qui a enlaidit ce site pendant des dizaines d’années. Cependant, nous avons une pensée pour toutes les personnes qui ont vécu des moments de bonheur ou de souffrance dans cet ancien hôpital depuis le début du XIXe s .
Annecy Patrimoine regrette de voir que le promoteur, en l’occurrence le Crédit agricole, se contente juste de sauvegarder les 4 murs de la partie la plus ancienne construite sur le couvent des Capucins du XVIe s. : ainsi la chapelle sera détruite tout comme l’escalier monumental des Capucins. D’autres bâtiments, comme l’aile sud construite en 1864 sont aussi condamnés.

                                      

Hôpital Annecy, Crédit agricole

Avec de nombreux Annéciens ou amoureux d’Annecy, nous ne pouvons pas nous résigner à voir le Crédit Agricole manquer la chance historique de voir ce site fabuleux enfin restitué avec des constructions harmonieuses et respectueuses de cet endroit unique, de son histoire et de la vieille ville.
Tant que les travaux de construction n’ont pas commencé, un maître d’ouvrage peut renoncer à son permis de construire ou le modifier, dans l’intérêt général mais aussi dans son intérêt; cela est plus fréquent qu’on ne le pense.
Ainsi
le saccage définitif de ce secteur si sensible peut être éviter. Des milliers d’Annéciens nous soutiennent.

 

Quelle marque le Crédit Agricole va t’il laisser sur ce site ? Ce sera le “contre-sens près de chez vous”!
La banque qui affirme que le « bon sens a de l’avenir » va t'elle prendre le risque de défigurer définitivement un paysage qui enchante les Annéciens et des centaines de milliers de visiteurs ? En terme d’image, le Crédit Agricole risque d’être identifié  pendant très longtemps à ce grand ratage.

Annecy Patrimoine propose au Crédit Agricole immobilier d’oser renoncer au projet Porzamparc.                                                                                     Nous mettrons tout en œuvre pour convaincre ses responsables qu' un consensus est possible autour d'un nouveau projet, qui , qu’on le veuille ou non, nous concerne tous puisqu’il sera visible de tous !