Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2016

QUESTIONS SUR UN NOUVEAU FESTIVAL TRES PARTICULIER

Festival Annecy mai 2016Lors du conseil municipal du 11 avril, le groupe Annecy pour la Vie, en s’abstenant sur la série de subventions proposée au point 38, a souhaité par ce vote, non pas sanctionner les autres associations dont les demandes sont parfaitement louables (Amis du château, Ensemble vocal, etc.) mais dénoncer la subvention de 1800 euros versée à Transposition, festival du film des minorités de genre et sexuelles, en clair la mouvance LGBT, pour un concert final qui devrait se tenir au Brise Glace fin mai.

En effet nous nous étonnons qu’Annecy et des institutions culturelles comme la MJC de Novel (dont les activités sont par vocation destinées à l’enfance et à la jeunesse), le Brise Glace, ou l’Auditorium de Seynod puissent servir de rampe de lancement à un festival partisan et militant de 10 jours en parallèle des « Marches des Fiertés ».

http://www.festivaltransposition.com/

Mais au delà des interrogations initiales, en consultant le site web des organisateurs nous avons été atterrés de découvrir que « Le festival TRANSPOSITION fera la part belle au cinéma porno et érotique queer et féministe dans le cadre de sa NUIT QUEEROTIC » ! Les responsables politiques annéciens doivent-ils soutenir et favoriser sans sourciller un tel programme ?

 Nous pensons qu'il y a des seuils à ne pas franchir...même si "on peut tout voir sur internet" nous rétorqueront certains. Il est de notre devoir d'élus d'alerter et de dénoncer la promotion de tels évènements.

 

___________________________________________

Extrait de la délibération n° 38 « aides aux projets associatifs »

« L’association Transposition organise, du 17 au 28 mai 2016 un festival de films dans plusieurs salles (MJC de Novel, La Turbine et l’Auditorium de Seynod), abordant des thématiques propres aux minorités de genres et sexuelles. Cette première édition présentera une sélection, composée de films de fiction, de documentaires et de courts-métrages, dans le but de faire découvrir la richesse des productions cinématographiques sur ces thématiques, en touchant un large public. Le festival sera également ponctué d’évènements autour de conférences et de soirées musicales et notamment un concert au Brise Glace, le samedi 28 mai 2016. Une subvention de 1 800 € est proposée pour la prise en charge partielle de la salle Azzopardo »

23:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |

Commentaires

Jean-Luc Rigaut ne mène finalement qu'une politique clientéliste, comme de nombreux élus qui ont perdu tout courage et toute liberté d'agir. Bravo pour vos positions d'homme libre et juste!

Écrit par : dassonville | 14/04/2016

Rétablissons la vérité : le groupe Annecy Bleu Marine est le seul à avoir levé le lièvre et demandé un vote séparé pour cette subvention spécifique. Les élus Annecy Bleu Marine ont donc voté CONTRE la subvention de ce festival sordide et pour les autres. Le groupe Annecy pour la vie n'a fait que suivre mollement notre intervention en s'abstenant, ce qui nous semble scandaleux. Les citoyens jugeront.

Écrit par : Thomas Noël | 15/04/2016

Le groupe Thomas NOËL-Annecy Bleu Marine est le seul à être intervenu en séance et à s'être opposé à cet événement. A sa demande, le maire a accepté de séparer le vote de la subvention du festival d'avec les autres subventions. Alain Bexon avait donc tout le loisir de voter contre ce festival sans sanctionner les autres associations. Ce qu'il écrit est donc FAUX. Mais Alain Bexon est coutumier des lavements de mains : sauf erreur de ma part, il s'est abstenu pour l'affreuse expo des Harras, la conférence d'Axel Kahn l'eugéniste, etc. A chaque fois, le groupe Annecy Bleu Marine a seul levé le lièvre, est seul intervenu en séance et - toujours seul - a voté CONTRE. Les convictions, ça se défend et ça s'assume.

Écrit par : Thomas Noël | 15/04/2016

Chacun a sa manière de faire de la politique...Faudrait-il entrer dans le petit jeu d'une polémique picrocholine ?
Nous notons tout de même qu'en fin de compte,le FN nous reproche de réagir publiquement et de ne pas rester silencieux !

Écrit par : Alain Bexon | 21/04/2016

Non, ce que le groupe Annecy Bleu Marine vous reproche, c'est de ne pas avoir pipé mot en conseil municipal sur le sujet, et de vous rattraper lamentablement le lendemain en masquant la vérité. Et la vérité, c'est que vous vous êtes lâchement abstenu, comme sur bien d'autres délibérations relevant de la même thématique. Ce n'est pas une polémique, ce sont des faits, ce sont vos actes posés en conscience et consignés dans les PV de la séance. Que vos propos mensongers tenus sur votre blog ne pourront effacer...

Écrit par : Noël | 24/04/2016

Notre déclaration pour une mise au point de rectification lors du Conseil municipal du 9 mai 2016 :
Mise au point du vote concernant la délibération 38 portant notamment sur l'attribution d'une subvention de 1800 euros au festival Transposition.

Ce vote ayant été réalisé dans une certaine confusion, j'avais compris qu'il avait englobé sans distinction la totalité des subventions. Pour ne pas pénaliser les autres associations, notre groupe s'est abstenu.

Or, le procès verbal du conseil municipal du 11 avril ne mentionne pas cette abstention.

S'il avait été clair que la demande de subvention de l'association Transposition avait été votée séparément, notre groupe aurait voté contre, compte tenu de la programmation du festival.

Pour rappel je cite un extrait du programme « Le festival TRANSPOSITION fera la part belle au cinéma porno et érotique queer et féministe dans le cadre de sa NUIT QUEEROTIC »

Écrit par : alain bexon | 10/05/2016

Les commentaires sont fermés.