Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2012

Non à la démolition de l'hôpital de Bonneville !

Hopital-Bonneville1.jpgEncore un scandale, un véritable déni de patrimoine !

C'est à peine croyable, quand on voit la photo de ce bâtiment qui pourrait être un château du XVIIIe s., de s'imaginer que l'on puisse détruire jusqu'à la dernière pierre ce monument de Bonneville.


Un des plus beaux bâtiments publics de Savoie risque d'être rasé, effacé du paysage, par la décision de responsables ignards ou, en tout cas, complètement insensibles à l'histoire et au patrimoine.

Cet hôpital constitue un témoignage élégant de l'architecture de la période "sarde". Si les églises de la restauration sarde sont relativement nombreuses, les édifices civls sont beaucoup plus rares. Construit en 1840, selon les canons classiques et palladiens enseignés dans les écoles d'architecture de Turin ou de Paris, c'est à dire là où les étudiants savoisiens en architecture se rendaient pour leurs études, cet ensemble est équilibré et harmonieusement disposé.

Un courageux avis de l'Architecte des bâtiments de France contraire au permis de démolir a fait gagner à ce noble édifice un sursis de quelques mois avant son exécution programmée et l'arrivée des  bulldozers sans scrupules et sans pitié. Nous souhaitons que son avis soit respecté et qu'il soit écouté.

Hopital-BonnevilleMCS.jpg


21:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

M.Margueron est l'architecte des batiment de France en charge actuellement de ce dossier. Il a émis un avis négatif quant à la destruction de l'hopital en prenant le conrte pied du responsable du SDAP de Haute-Savoie, son ancien responsable, aujourd'hui parti à la retraite, M.Boilley.

M.Margueron est aussi l'architecte des batiment de France qui a en charge le dossier de la Ferme de Bel-Air, dont le maire souhaitait la démolition. Aujourd'hui après plus de huit annnée de combat rien n'est réglé.

Le corps de dépendance agricole a mystérieusement été percuté par un tracteur agricole le 1 octobre 2012 faisant éffondré toute une partie du mur de refend du corps de dépendances agricoles. Le pans Ouest de ce même batiment est sans arret percuté par certains camions, poids lourds et autres engins agricoles qui transitent dans la cour du domaine.

M.Le Maire a enlevé l'interdiction de trafic, ...tout menance de s'écrouler, M.Margueron, la SDAP, la CRMH, la DRAC Rhone Alpes, le Conseil Général, ...tout le monde est informé et personne ne bouge ! Pourquoi ?

Dernier point une famille avec de jeunes enfants vivent à moins de 2.5m de ce bâtiment.

Écrit par : Ferme de Bel-Air Frangy | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.