Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2015

Non aux nouvelles dérogations au repos dominical

Opposition du Groupe Annecy pour la Vie à la proposition du calendrier de 12 dimanches en 2016 dérogatoire au repos dominical

Délibération n°17 du Conseil Municipal du 15.11.2015 : 
Dérogation au repos hebdomadaire du dimanche - Propositions des dimanches pour 2016

 
Annecy Pour la Vie vote contre cette dérogation
 
Intervention de Bérangère de Sacy, conseillère municipale Annecy Pour la Vie :
 
"Nous pensons que l’équilibre de l’homme et le lien social appellent un repos régulier et commun. 

Il y a tellement de rassemblements familiaux, associatifs qui ne sont possibles que parce que, chaque dimanche, l’activité économique générale s’interrompt.

Ce repos hebdomadaire protège la vie des familles et sert la dignité et la liberté de chacun. 
Il donne un espace pour la détente et la gratuité, pour la joie toute simple de retrouver les siens.

Aussi, ces ouvertures supplémentaires le dimanche contribueront à accroître la circulation urbaine et en conséquence la pollution atmosphérique (particules fines, etc.).

Enfin et que compte tenu de la situation actuelle et de la mobilisation déjà très intense des forces de sécurité, il ne nous semble pas raisonnable de les solliciter encore plus !
Nous ne voterons donc pas cette dérogation."

 

Nous avons noté que la gauche a voté avec la majorité cette dérogation...autorisée par la loi Macron

22:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

17/11/2015

Quelques-unes de nos interventions au conseil municipal du 16 novembre 2015

Annecy, Conseil Municipal

 

Conseil municipal du 16 novembre 2015-11-16

Interventions Annecy pour la Vie

 

 

  1. Elaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale

(SDCI) pour la Haute-Savoie – Avis du Conseil Municipal

Nouvelle évocation de l’ouvrage d’Olivier Rey « Question de taille » qui fait l’éloge des villes moyennes et critique le mythe du toujours plus gros pour être plus fort !

Illusions d’être plus fort, avec des additions artificielles bureaucratiques et technocratiques qui ne correspondent pas forcément à la réalité du terrain.

Comme je le disais en juin dernier en conseil d’agglo

[…..] pour ce qui est des "super" inter-communalités, j'ai l'impression que l'on nous prépare à avaler, à + ou — long terme, la création pour bientôt d'une Métropole. Pour preuve la conclusion de votre intervention :

«Je vous invite également à souligner que ce regroupement de 5 EPCI constitue pour nous, élus annéciens, une première étape qui devra, dans un avenir que j’espère proche, évoluer de façon à associer la totalité du bassin de vie pour augmenter encore nos atouts pour conforter la compétitivité administrative du territoire ». JL Rigaut

Nous n’adhérons pas à cette vision des choses.

 

Par ces grands pôles métropolitains on va peu à peu vider la substance des départements et donc des deux départements savoyards qui seront complètement dissous dans la pseudo région Rhône-Alpes-Auvergne. Puisque on nous explique que l'objectif est de rester "fort" à notre niveau et donc de ne pas disparaître, mieux vaudrait défendre l'existence de la région SAVOIE. J'en profite pour rendre hommage, une nouvelle une fois, à tous les élus parlementaires de Savoie qui se sont élevés contre la loi NOTRe et notamment à Hervé Gaymard qui avait souligné avec brio la nocivité et l'amateurisme de cette loi lors d'une intervention à l'Assemblée nationale en février dernier.

Suite dans la PJ : Conseil municipal du 16 novembre 2015.docx

 

14:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |