Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2016

Conseil municipal du 1er février 2016 - Annecy

Si la fusion se réalise nous vivons donc en 2016 les derniers conseils municipaux de ce format, et pourtant on a l’impression que les principaux concernés ne se rendent pas tout à fait compte de l’ampleur de la révolution communale qui se prépare…

Quelques points à l’ordre du jour nous ont plus particulièrement interpellés.

 

Point 8 Renonciation à l’acquisition d’un tènement en emplacement réservé « sur les Iles » - Route du cimetière des Iles à Annecy appartenant à la société Ceccon Frères et à la SCI des Iles suite à mise en demeure d’acquérir.

 Les Iles Annecy, Le Fier, Rives du Fier

Il s’agit pour le conseil communal de renoncer à acquérir 6 hectares en bordure du Fier proposés au prix de 28 millions d’euros alors que France Domaine l’estime entre 9 et 11 millions d’euros. Notre collègue D. Duperthuy a eu le mérite de rappeler longuement l’historique réglementaire et la vision de Bernard Bosson pour ce secteur.

Nous sommes un peu déconcertés par les explications Jean-Luc Rigaut sur le devenir de cet immense terrain situé dans une zone sensible. La révision du PLU devra permettre, nous l’espérons et nous travaillerons dans ce sens, un aménagement équilibré et harmonieux du site... Et ces hectares de futures friches seront aussi à considérer, comme l'a rappelé JL Rigaut, dans le cadre plus large de la nouvelle commune)  Quoiqu'il en soit, au regard des incertitudes pesant sur ce terrain, nous avons préféré nous abstenir (…à renoncer à l’acquisition au prix fixé par France Domaine).

 

Sur le point 9 nous avons demandé d’avoir des détails sur les acquisitions et les cessions opérées par la Ville d’Annecy.

 

Point 12 Avis du Conseil Municipal sur la création d’une chambre funéraire au 20A chemin de la Prairie à Annecy (l’accord du Préfet est requis compte tenu de la spécificité du projet).

Ce point a été adopté à l’unanimité.

En effet, il est demandé au Conseil Municipal d’émettre un avis défavorable compte tenu, notamment, de la capacité d’accueil théorique cumulée des trois chambres funéraires du projet, soit 30 personnes, de la faible capacité en matière de stationnement sur le terrain concerné, à savoir 4 places, et des problématiques de stationnement existantes au sein du quartier de la Prairie.

On croit rêver, alors que le maire vient d’accorder un 4ème permis de construire rue des Alpins pour un centre cultuel musulman d’une capacité d’accueil de 657 personnes avec seulement 40 places de parkings…dans un quartier où existent aussi « des problématiques de stationnement »… soit une place pour 16 personnes, on refuse au même moment la construction de ces trois chambres funéraires, soit une place de parking pour 7 personnes.

A la question de savoir combien, finalement, il fallait de places pour ce bâtiment funéraire, ni la maire adjointe chargée de l’urbanisme, ni le maire, n’ont pu me répondre !

 

ODJ.pdf

12 URBANISME - Avis Chambre funéraire.pdf

 

23:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Écrire un commentaire