Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2015

MON INTERVENTION AU CONSEIL D'AGGLOMÉRATION DU 9 AVRIL 2015

Il y a donc deux principaux problèmes soulevés par les opposants au sujet du centre des Congrès. - Le problème inhérent à son emplacement. - Et celui relatif à son utilité qui peut justifier ou non son coût. Je ne vais pas me lancer ici dans une interprétation de la loi littoral. [...]

Il faut reconnaître aux architectes de SNOHETTA, qu'ils sont passés maîtres dans l'art du camouflage, qu'il soit réel mais aussi virtuel... Vu du ciel, à l'instar des hangars d'aéroports militaires, on verra bien un "fragment de paysage"! Mais vu du sol, à hauteur d'homme, la vision sera tout autre ! On pourra se croire devant ll'entrée d'un supermarché. Si le projet se réalisait, il serait bien d'alléger l'effet de masse trop important que donne les gigantesques façades vitrées.

Toutefois dans un souci d'objectivité, il convient de relativiser l'impact visuel du projet depuis le lac et même depuis l'Impérial. Un petit montage respectant les proportions permet de comparer les deux grands projets du moment, celui du Crédit Agricole et celui qui nous préoccupe ce soir. Le CESC (centre des Congrès) est au moins 10 fois moins visible ! [...]  Conseild'AggloABexonavril2015.pdf

 

Impact visuel du Centre des Congrès (entouré d'un trait rouge) comparé à l'impact du projet du Crédit agricole. (cliquez dans l'image)

Annecy Crédit Agricole, Crédit Agricole immobilier, centre des Congrès Annecy

La loi littoral n'est pas une fin en soi, elle n'empêche pas la défiguration d'un site !!! Le projet Portzamparc était conforme à la loi littoral, mais pas aux lois de protection des sites et des monuments historiques !

 

Les commentaires sont fermés.